1,27 million euros c’est-à-dire 1,37 million de francs suisses! Voici ce qu’a coûté une famille de cinq personnes, originaire d’Érythrée, à la municipalité de Zurich au cours des cinq dernières années. Il s’agit d’un cas particulier, mais emblématique pour le système helvétique.

La raison de ce montant élevé est la suivante: la famille ne dépendait que de l’aide sociale, le mariage a été rompu en raison de la violence domestique, la municipalité a dû louer plusieurs appartements, l’Autorité de protection de l’enfance a dû intervenir, ensuite le foyer pour femmes a présenté une facture importante.

La famille érythréenne qui a coûté 1,37 millions en cinq ans, se compose de cinq personnes. Le couple, arrivé en Suisse il y a cinq ans, a été hébergé par la municipalité zurichoise. Il a ensuite eu trois enfants, nés dans les quatre années suivantes.

Cependant, les relations entre les parents se sont tendus et même aggravés. En raison de la violence domestique, des appartements séparés ont dû être loués pour les parents, ce qui a entraîné des frais de location d’au moins 80 000 francs.

Et après une nouvelle escalade, la femme a dû se rendre dans un refuge pour femmes, elle avait besoin de soins rapprochés, les trois enfants étant maintenant sous tutelle.

POUR EN SAVOIR PLUS: Le coût de l’immigration en Suisse: la Confédération helvétique claque des milliards

Pour les réfugiés et demandeurs d’asile, le gouvernement fédéral verse aux cantons 1500 francs par an et par personne, plus un montant forfaitaire dit “d’intégration” de 18 000 francs par an. Cet argent est destiné au logement, à l’accompagnement et aux soins de santé.

La facture de la famille érythréenne en question se décompose ainsi:

  • 170 000 francs pour l’aide sociale
  • 85 000 francs pour les frais de logement
  • 11 000 francs pour les factures dentaires
  • 10 500 francs pour les cours d’alphabétisation
  • 53 000 francs pour le soutien familial socio-pédagogique commandé par la Protection de l’enfant
  • 75 000 francs pour le foyer des femmes
  • 855 000 francs pour les frais d’hébergement prévisionnels pour deux ans

Le cas de la famille érythréenne est flagrant, mais loin d’être unique: d’autres cas avec des coûts très élevés sont connus. La municipalité d’Aarburg, qui a connu des difficultés financières en raison de l’augmentation des dépenses d’assistance sociale, a fait la une des journaux. Selon Blick, en 2016 était une famille irakienne de quatre personnes avait reçu 580 000 francs d’aide sociale.

Source: 20min.ch

Gérard Info - GérardInfo - gerard info - france - blog - média - populaire - diffuse l’info que les grands médias veulent censurer

  •  
    391
    Partages
  • 391
  •  
  •  
  •  
  •