Manu1er a décidé de lancer des états généraux de la Justice. Mais pour faire quoi au juste ? Pour amuser la galerie et occuper l’opinion, des états généraux se lancent avant qu’une loi ne soit votée… Et le projet de loi pour la « confiance » du Garde de sots est en train d’être examiné à l’AN ! Alors que l’institution judiciaire est vivement critiquée par des élus politiques et des syndicats policiers, rappelons que Macronéron a osé affirmer : « ce que notre nation vit, c’est un sentiment d’insécurité ». Par conséquent à partir du moment où cela n’est qu’un sentiment, pourquoi un tel branle-bas de combat ? Peut-être les sondages. C’est open bar pour celui qui dépense un pognon de dingue pour… Un sondage toutes les quarante heures, comme s’il en pleuvait ! Depuis 2017, le budget du gouvernement pour les sondages a explosé. 2020 : de 14 millions à 28, rien que pour savoir ce que les Français pensent de Narcisse, mais aussi pour guider son ‘action’ afin d’adapter sa logorrhée ! Conclusion : zéro vision pour le pays… Bref, selon l’air du temps pour l’Empire du vide. Et la transparence ne règne pas. 100 millions budgétisés pour l’accompagnement de l’État par treize cabinets de conseil privés principaux et quarante-cinq sous-traitants spécialistes choisis en juin 2018 et jusqu’en 2022 ! Et ahurissant, le contrat signé en décembre 2018 avec l’entreprise ‘Dentsu Aegis Network’, pour un montant de 300 millions. Objectif ? Acheter des «espaces» de publicité, renforcer la «stratégie média», ou encore promouvoir «l’information gouvernementale». En Marche la propagande.

Macreux1er adepte des changements d’emballage a remplacé l’Observatoire de la laïcité par un Comité interministériel, sous la tutelle de ‘C’est Moi le chef’ et de son « en même temps », du coup ça va aller tout de suite beaucoup mieux. Quant à l’augmentation des violences en 2021 : Darmanin y voit une conséquence de la crise sanitaire, ah, qu’elle a bon dos la crise sanitaire… Et Macronéron d’affirmer « je ne vous dirais pas que je sens une violence sociale généralisée, ce n’est pas vrai ». Deux tribunes d’ex-généraux et de militaires d’active n’ont pas suffi ! Politique de l’autruche inouïe, parce que cela serait admettre son échec total concernant sa politique régalienne !

BLM fanfaronnant dans une vidéo sur Twitter ignore superbement la célèbre courbe de Laffer: « nous sommes parvenus à un accord ‘historique’ sur la taxation internationale du 21e siècle». Et faire gober aux ignorants en économie que l’évasion fiscale c’est la même chose que l’optimisation qui est légale ! C’est marrant comme la taxation réjouit toujours la classe politique. Et que là on fait croire que ces impôts ne seront pas les nôtres, mais ceux d’entreprises internationales. Dans une France championne du monde des ponctions on pense qu’imposer encore plus, c’est bien… Au nom de la « justice sociale ». Car il ne faut jamais oublier qu’un taux raisonnable sur une économie prospère fera toujours plus rentrer d’argent dans les caisses de l’État que des taux élevés, voire carrément confiscatoires, qui viendront s’appliquer sur une économie réduite à une misérable peau de chagrin. Comment BLM va justifier les 28% de l’impôt sur le bénéfice des autres sociétés françaises par rapport aux 15% des autres entreprises ? Et puis n’est-il pas un grand économiste ? Au 1er trimestre 2021, le produit intérieur brut a baissé de – 0,1 % après avoir baissé de – 1,5 % au 4e trimestre 2020… Pour une prévision du Macronistan de +0,4% et même que BLM mise sur une croissance de 5%… Mais sûr de lui, il affirme dans une interview à la Pravda (JDD) que « l’économie repart fort » et « en même temps » il compte sur l’argent de « ceux qui ne sont rien » pour la faire tourner. Et voilà la première facture salée du « quoi qu’il en coûte » : la réforme des retraites ! « Nous allons passer du quoi qu’il en coûte au quoi qu’il arrive », dixit Macreux1er, qui n’a rien préparé pour l’après-crise, traduction : advienne que pourra ! Il paraît même que les investisseurs étrangers reviennent en France (alors qu’il n’agit que de projets) grâce à Macreux1er et sa politique, mais sans qu’il leur fasse un chèque. Investisseurs qui se retrouveront dans les comptes de sa campagne présidentielle comme en 2017… Que de réussites, que de succès ! Tous « les indicateurs sont au vert », d’après UbuVéran est dans l’euphorie générale avec la « liberté » retrouvée « qui ne saute pas n’est pas Schiappa ». Et Jupéteux en ‘pèlerinage’ est allé chez Pic, lieu saint, amen. D’ailleurs, comment ne pas le réélire vu les miracles qu’il accomplit ? Ah, pas la peine de s’embarrasser avec l’élection présidentielle, Macronéron est déjà réélu pour Véran ! Il devrait se déclarer président à vie aussi !

Mais non, ce n’est pas un calcul électoraliste… C’est une annonce, qui concerne plus de 3 millions de particuliers. La fin des chaudières au fioul a été reportée. Prévue initialement le 1er juillet 2021 dans le neuf et le 1er janvier 2022 dans l’ancien, cette mesure a été repoussée à la mi-2022.

Toujours pas électoraliste la PMA à marche forcée dont le texte devrait être adopté au mois de juillet. Cette PMA se résume à la seule volonté de Macreux1er de vouloir faire passer un texte dont il avait fait une promesse de campagne. Ces sujets de bioéthique sont traités comme une réforme sur les finances publiques ou la sécurité routière, alors qu’ils soulèvent des questions fondamentales qui ne peuvent pas être traitées à coups d’idéologie. Calcul électoraliste et même que Véran le charlatan promet les premières PMA pour toutes les femmes « dès la rentrée ».

Toujours pas électoraliste pour le Monarc qui a ordonné d’accorder des aides pour reconstruire les vallées sinistrées. Il a annoncé que l’État apporterait 143 millions via le fonds de solidarité. S’y ajouteront 59 millions de l’UE, 150 millions de contrats État-collectivités, 100 millions du fonds de compensation de la TVA et 120 millions du fonds Barnier (risques naturels), soit jusqu’à 572 millions au total. Enfumage monstrueux : Macronshow a réuni ses sinistres pour leur annoncer qu’il « veut expulser plus d’immigrés », en même temps ce n’est pas comme s’il était à la tête du pays alors on lui recommande de lire sa loi ‘asile et immigration’ qui est une porte ouverte sur laquelle est écrite « bienvenue ».

Ah, la présidentielle… Il s’agite Macreux1er, accusé de laxisme concernant les féminicides. Ce sont « six nouvelles mesures » dévoilées par Matignon alors que certaines existent déjà ou ont été annoncées, ainsi parmi elles, la création d’une « instance nationale pour associer régulièrement les associations dédiées », un « renforcement du contrôle et de la détention » d’armes et un comité de suivi des mesures contre les féminicides.

Si le Monarc était vraiment à 50% de satisfaits comme le prétend le dernier sondage pour Paris Match, il n’aurait pas besoin d’annoncer ses déplacements 24h à l’avance, parce qu’imaginez quelle serait la joie de Narcisse de voir la foule se presser pour le ‘célébrer’ ! Il n’aurait pas besoin de toutes ces mises en scène. Il n’aurait pas besoin de se déplacer avec une centaine de CRS et de faire boucler une ville entière, il n’aurait pas besoin de faire venir des figurants pour ses bains de foule… Non, il n’aurait pas besoin de tout cela…

Lors de son déplacement à Tain l’Hermitage lui qui venait prendre « le pouls » des Français , là, c’est la main de l’un d’entre eux qu’il a prise sur le visage. De Jupéteux à McFly et Carlito, quatre ans plus tard, il a eu ce qu’il a provoqué lui-même… « Qu’ils viennent me chercher, le seul responsable, c’est moi », effectivement le seul responsable c’est bien lui ! Pour être respecté, faut-il être respectable ! C’est l’aboutissement de la désacralisation de la fonction. Finalement, il s’est lui-même tellement désacralisé, qu’il est tombé aussi bas que ceux qu’il méprise, « ceux qui ne sont rien ». Alors Manu1er, « l’insécurité c’est un sentiment » voire un « fantasme » ? Cette gifle, une sorte d’insurrection sourde d’une partie de la population. Jamais depuis 1945 la situation du pays n’aura été aussi dégradée et pas un domaine n’y échappe. C’est la réponse à sa violence, à son désastreux quinquennat de chienlit et chaos, à ses quatre ans ; d’insultes, d’humiliations, de dénigrement, de rabaissement, de démocratie confisquée, d’institutions bafouées, de censure inouïe, à la décomposition accélérée de la société, etc. Baffe à son ego incommensurable méprisant tout ce qui n’est pas sa personne bouffie d’arrogance à la vacuité indéniable. « Quand la bêtise s’allie à la violence, elle est inacceptable ». C’est exactement ce que subissent de nombreux Français de Macronéron et de son gouvernement d’infâmes personnages!

Quel peut-être le sens d’un « sursaut républicain » (dixit Castex) dans l’état désastreux dans lequel se trouve la France à cause de lui ? Le « sursaut républicain » sera la gifle dans les urnes pour déconstruire Manu1er, lui qui est en pleine déconstruction de l’objet de sa névrose, notre pays, la France et fait semblant de s’y intéresser à un an de la présidentielle… On nous parle de République à défendre, mais laquelle ? Quand celle-ci ne se résume qu’à du narcissisme exacerbé venant d’une personne qui ‘en même temps’ se prend pour un Dieu vivant, invulnérable, mais aussi creux qu’une baudruche et qui par faiblesse s’est cru dans Orwell ?

Gérard Info - GérardInfo - gerard info - france - blog - média - populaire - diffuse l’info que les grands médias veulent censurer

  •  
    1.1K
    Partages
  • 1.1K
  •  
  •  
  •  
  •