Abdelhakim Sefrioui, membre du Conseil des imams de France (voir ce précédent article) semble bien avoir joué un rôle central dans le drame de la décapitation de Samuel Paty, professeur à Conflans-Sainte-Honorine.

Sa vidéo, postée quelques jours avant le drame appelle à la suspension de Samuel Paty, en le traitant de voyou.

Il était proche du parent d’élève qui avait lui aussi posté une vidéo qui avait enflammé les réseaux sociaux et probablement inspiré l’acte du terroriste.

Mais cet imam est loin d’être un inconnu, comme le montre CNews dans la vidéo suivante :

Emmanuel Macron a cru bon de fanfaronner en déclarant, parlant des islamistes radicaux, « Ils ne passeront pas ! »

Ce à quoi Marine Le Pen a immédiatement répondu :

« Mais ils sont déjà là ! »

Oui le danger est dans nos murs et il avance masqué ! Il pratique le double language comme l’illustre parfaitement le tweet suivant :

Le « En même temps » si cher au président de la République !

  •  
    1.2K
    Partages
  • 1.2K
  •  
  •  
  •  
  •