L’affaire de la Mosquée de Strasbourg, qui voit la mairie EELV de la ville accusée d’islamo-gauchisme, permet à tous les politiciens français de prendre position médiatique: chacun sa petite phrase, son analyse tranchante, son attaque ou sa contre-attaque.

Et, comme souvent, c’est Marlène Schiappa qui décroche la médaille du n’importe quoi. Avec une bonne dose de venin à l’intérieur.

Pour défendre ses amis progressistes, qui surprennent les écologistes strasbourgeois la main dans le pot de confiture islamiste, elle pose une question hallucinante sur Twitter

“Qu’aurait dit la gauche si on avait financé des catholiques extrémistes ?”

Des catholiques extrémistes! Schiappa tente de nous faire croire qu’il existe des catholiques aussi dangereux que les islamistes! Mais où sont donc ces catholiques égorgeurs, ces catholiques terroristes, ces catholiques qui veulent la destruction de la France? Nulle part ailleurs que dans la cervelle malade de Marlène, incapable en voir la différence entre un curé intégriste et Oussama Ben Laden.

Ce tweet est indigne, pervers, toxique, honteux. Car, en France, en 2021, les rares et seuls catholiques “extrémistes” sont des groupuscules anorexiques, totalement incapables de prendre le pouvoir, refusant absolument de commettre des attentas, et en aucun cas désireux de semer le chaos dans le pays. Ils n’ont ni armes lourdes, ni réseaux mafieux, ni puissants financiers à l’étranger, ni alliés secrets à la tête des grands partis.

Bref, en mentant ainsi, Marlène ne se contente pas d’être idiote. Elle est malfaisante, aussi. Elle se comporte en extrémiste de l’illusionnisme.

Gérard Info - GérardInfo - gerard info - france - blog - média - populaire - diffuse l’info que les grands médias veulent censurer

  •  
    1.1K
    Partages
  • 1.1K
  •  
  •  
  •  
  •